trail sport

Ah qu’il est bien loin le temps du simple footing autour d’un terrain ou le long de la route. Tout le monde a en mémoire le sport au collège (voir au lycée également) avec la fameuse épreuve de l’endurance. Tout le monde avait horreur du Running à part les sportifs. Mais ces dernières années la pratique du Running a explosé. Et actuellement, la discipline du Trail trie son épingle du jeu.

Qu’est-ce que le Trail?

Le Trail (ou Trail Running pour d’autres) indique la pratique de la course à pieds hors stade et plus dans un cadre naturel avec des terrains plus ou moins accidenté et avec plus ou moins de dénivelé. Les terrains de prédilection des Trailers sont des sentiers en montagne, des chemins traversant une forêt ou une plaine.

Cette discipline est gérée par la Fédération Française d’Athlétisme et également par l’International Trail Running Association (ITRA). Une classification a été établie pour les Trails par l’ITRA. Un Trail nomme donc une course inférieure à 42 km. Pour information les Ultra Trails M / L / XL désigne des Trails de 42 à 69 km / de 70 à 99 km / supérieures à 100 km.

Les raisons du phénomène du Trail?

Tout d’abord l’enquête réalisée par la fédération française d’athlétisme en 2016 avec l’agence SportLab nous éclaire sur les principales raisons de l’engouement pour le Running :

  • améliorer sa condition physique (58% des personnes interrogées),
  • être en bonne santé (58% des personnes interrogées),
  • perdre du poids (35% des personnes interrogées).

La course à pieds est considérée comme une activité liée au bien-être. Le bien-être est au cœur des priorités des français depuis les années 2000 que cela soit au niveau professionnel, que dans la vie privée. Il n’y a qu’à constater le nombre d’articles évoquant le bien-être au travail, les ouvertures d’espaces dédiés au bien-être (massage, thalasso, etc…).

Les français se mettent en ordre de marche. De plus avec l’explosion des réseaux sociaux, le mouvement. est amplifié. Qui n’a pas un ami via Facebook publiant les données de son dernier footing. Les nouvelles technologies et les pratiques innovantes, renforcent l’attrait pour cette grande tendance sportive.

De plus le Trail surfe sur le coté environnemental et nature. Désormais l’envie d’un mode de vie en harmonie avec notre environnement est une grande préoccupation dans notre société. Courir en pleine forêt, apercevoir un coucher ou un lever de soleil, sans aucun bruit de la vie humaine, est le bonheur de toute amoureux de la nature.

Le marché énorme du Running et du Trail

Aussi incroyable que ça puisse paraître, mais le marché du Running et du Trail pèse beaucoup plus de poids que le foot en France. Le marché de la course à pied a représenté en France un chiffre d’affaires de 700 millions d’euros en 2018. A titre de comparaison le foot lui ne vaut que 450 millions d’euros. Pas mal pour une activité gratuite à la base!

Dans la dernière étude de l’Union sport & cycle, le coureur dépense un panier moyen d’un montant s’élevant à 524€ :

  • 35 % pour l’achat de chaussures (en moyenne 171 € par an)
  • 26 % pour les inscriptions aux courses
  • 21 % pour le textile
  • 19 % pour les accessoires

Mais sachez que pour le Trail, le panier moyen est plus élevé encore car la panoplie est plus large qu’un simple short & t-shirt.

Le succès du running est sa gratuité. Mais pour s’engager sur une course, il y a le coût du dossard (frais d’inscription). Les courses sont de plus en plus très prisées, en contre partie elles voient le prix de leurs dossards augmenter de plus en plus. Cette tendance à la hausse pourraient bien contribuer à inverser la tendance surtout la pratique des sports dits libres.

Les fabricants dans leur coté innovent de plus en plus pour attirer davantage coureurs sur leur marque. Mais le marché du Running commence à être mature également, les principales innovations et nouveautés sont disponibles sur le marché depuis quelques années (montres connectées, chaussures, alimentation, etc…). La croissance est donc moins soutenue désormais. Mais le secteur reste très currentiel.

Les précautions à prendre quand on débute

Avant de vous lancer, ne vous prenez pas pour un rambo. Le Trail est une activité physique, donc restez humble, ne vous surestimez pas. Cela reste une discipline risquée et très traumatisante pour vos articulations. Alors avant toute chose, allez vérifier votre état de santé auprès de votre médecin généraliste.

Bien évidemment, pensez à bien vous équiper, surtout au niveau de vos pieds avec des chaussures adaptées. Le reste viendra au fur et à mesure de votre niveau et de l’assiduité que vous mettrez dans ce nouveau sport. Comme vous le savez, l’équipement ne manque pas dans les magasins de sport, donc pas de stress à ce niveau. Mais n’oubliez pas que le Trail doit être le plaisir du sport en outdoor. Alors allez foncez courir dans les sentiers !

Rating: 5.0/5. From 1 vote.
Please wait...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *